L’infaux du jour

Eurovision : Classée 24ème, la France envisage une nouvelle stratégie pour 2023.

La France est déçue de son classement de l’Eurovision qui s’est déroulé samedi à Turin. La compétition, qui a vu la victoire de l’Ukraine, laisse un goût amer à nos voisins. Pour le président du comité d’organisation Eurovision France, il faut repenser la stratégie gagnante pour la prochaine édition. « Nous devons sortir de cette logique défaitiste » s’est exprimé Bastien Chiffre à la fin du concours. L’homme a d’ores et déjà formulé une demande via les autorités française d’invasion militaire partielle de son pays en vue du prochain concours de l’Eurovision 2023.

« Nous avons exigé formellement de la Suisse ou de la Belgique, qu’elles nous envahissent avec leurs armées de l’air et de terre, dès début 2023, ceci afin de susciter la compassion du public votant », martèle le président. La France est persuadée qu’ainsi elle pourra continuer à présenter des chansons en patois païen/grivois et enfin retrouver son sacre de meilleure nation européenne de la chanson, une distinction qui lui échappe depuis plus de 45 ans.

 

Source : Infaux news.